Que voir à Syracuse ?

15 September 2019   Blog, Guides, Sicile   , ,

Son histoire ancienne, Neapolis, Ortigia, le papyrus de Ciane, ses côtes fascinantes et fascinantes, Noto, Vendìcari, Marzamemi et même l’île de Correnti en font l’une des principales destinations des visiteurs en Sicile. Que voir ensuite à Syracuse?

1 – Le théâtre grec


Impressionnant, solennel, intriguant, avec une vue imprenable.
Il peut arriver que, assis sur les grandes marches de pierre, entendent la voix des grands héros grecs, Agamemnon, Médée ou Oedipe, même s’il n’ya pas d’acteurs sur scène … c’est un lieu si évocateur!

Conservez des traces de plusieurs périodes historiques, de la préhistoire à l’Antiquité tardive et à l’époque byzantine. Le théâtre grec est l’un des plus grands au monde, totalement gravé dans le roc.
Dans l’Antiquité, il était utilisé pour des pièces de théâtre et des assemblées populaires. C’est aujourd’hui le lieu où les tragédies grecques reviennent à la vie grâce à la série de représentations classiques qui se déroule chaque année au printemps grâce à l’INDA, l’Institut national du théâtre. Ancien. Au coucher du soleil, ou peut-être même à la pleine lune, ici, dans les escaliers du théâtre grec, nous allons vivre une expérience merveilleuse.

Le théâtre grec syracuse
Le théâtre grec syracuse 2

2 – L’oreille de Dionysos


L’oreille mythique de Dionysos est la grotte la plus célèbre de Syracuse.
Il tire son nom de la forme de son oreille et, surtout, de ses propriétés acoustiques remarquables qui amplifient les sons à l’intérieur. Selon la légende, le tyran Dionysos l’utilisait comme prison et écoutait les conversations des prisonniers. C’est une grotte artificielle située dans une ancienne carrière de pierre appelée Latomia del Paradiso, située sous le théâtre grec de Syracuse.

L'oreille de Dionysos

3 – Marché d’Ortigia, île de Syracuse


Une explosion de couleurs, d’arômes et de saveurs authentiques de la Sicile, le charme des marchés antiques. À l’entrée de l’île d’Ortygie, qui est reliée à la ville par le pont d’Umbertino, différents types d’épices, piments Etna, gâteaux aux amandes, fruits de mer et poissons frais vous attendent. Un petit marché animé de “vanniate” coloré, phrases accrocheuses en dialecte sicilien, crie pour attirer les clients. Pourquoi ne pas acheter une rareté?: U strattu (extrait de tomate, N.d.R), une merveilleuse pâte de tomate naturelle, utilisée pour enrichir les sauces et les ragoûts. Une bonne occasion de rencontrer nos produits locaux et d’apprendre de nouvelles recettes siciliennes.

Marché d'Ortigia, île de Syracuse

4 – Piazza Duomo


Une des places les plus célèbres de Sicile et l’une des plus belles d’Italie! Entouré de magnifiques palais baroques, c’est le noyau de la vie civile et religieuse d’Ortigia, l’ancienne ville de Syracuse, site classé au patrimoine de l’UNESCO.
Arrêtez-vous ici: faites une pause, prenez un verre et profitez de l’atmosphère!
La cathédrale est un cas exceptionnel d’architecture mixte: un temple païen et en même temps une église chrétienne. Il est situé dans les ruines d’un temple dédié à Athéna construit en 480 av. et derrière sa façade baroque, il conserve un joyau du passé avec les colonnes doriques encore visibles à l’extérieur et à l’intérieur. À l’arrière de la place se trouve l’église Santa Lucia alla Badia, qui abrite le tableau du Caravage “La sépulture de Sainte-Lucie”.

Piazza Duomo

5 – Musée archéologique régional Paolo Orsi


C’est l’un des musées d’archéologie les plus importants et les plus prestigieux d’Europe. Des pièces de la préhistoire à la période gréco-romaine, provenant de fouilles de la ville et d’autres lieux de la Sicile, sont exposées.

Musée archéologique régional Paolo Orsi

6 – Sanctuaire de Madonna delle Lacrime


Un endroit charmant où vous respirerez une atmosphère de paix, de tranquillité et de mysticisme.
La structure, très impressionnante, a été construite à la mémoire du miracle de 1953: la déchirure d’une effigie en plâtre de la Vierge Marie.
Le sanctuaire recèle de précieux souvenirs de cet événement extraordinaire: la peinture originale, un morceau de tissu recouvrant l’image, un mouchoir imbibé des larmes de la Vierge Marie et même des larmes cristallisées.

Sanctuaire de Madonna delle Lacrime

7 – Château de Maniace et Eurialo


Si vous aimez les châteaux, vous êtes au bon endroit: ce sont quelques-uns des châteaux les plus pittoresques de l’île.
Le château de Maniace doit son nom au commandant byzantin Giorgio Maniace. Véritable symbole du pouvoir et du génie de l’empereur Frédéric II, il l’a construit sur un ancien fort entre 1232 et 1240. Immergé aux couleurs de la mer, il s’agit de la plus extrême des ailerons de l’île d’Ortigia.
Le château Eurialo est l’une des œuvres militaires les plus importantes et les plus complètes de l’ère grecque. Il a été construit par Dionysos Ier, le tyran de Syracuse, pour compléter le grand système de défense appelé murailles dionysiaques qui longeait le plateau d’Epipoli. Parcourir les ruines, c’est comme remonter dans le temps, car elles résonnent encore avec le bruit des sandales des soldats.


Château de Maniace et Eurialo

8 – Temple d’Apollon


La magnificence de ces ruines grecques peut être remarquée immédiatement après avoir atteint la petite île d’Ortigia. C’est le plus ancien temple dorique de Sicile et son histoire a été très problématique au fil du temps. C’était d’abord une église chrétienne, puis une mosquée, puis à nouveau une église normande et enfin, un quart à l’époque de Carlos V. La nuit, grâce aux lumières de la ville, vous pourrez profiter d’un spectacle unique.

Temmple d'Apollon

9 – Fonte Aretusa


La source provient d’une source d’eau douce et crée un petit lac semi-circulaire avec des poissons, des oies et des canards et où poussent les plantes du seul papyrus naturel (Papyrus) en Europe. Tout près d’ici, dans un restaurant, vous pourrez visiter gratuitement une vieille laverie datant du 18ème siècle.
Son nom vient de la légende de la nymphe Arethusa qui, voulant échapper à l’amour impétueux d’Alphée, a sauté à la mer et est arrivée sur l’île d’Ortygie. Ici, la déesse Diana, triste pour cette réaction extrême, l’a transformée en source. Alpheus, à son tour, a été transformé en une rivière dont les eaux ont traversé la mer et ont explosé pour devenir une source d’eau près d’Aretusa, afin de pouvoir se rejoindre à jamais.

Fonte arusa

10 – Piazza Archimede


La place Archimède, dédiée au célèbre mathématicien et physicien né à Syracuse, comprend la fontaine Diana qui raconte le mythe d’Alphée et d’Arétuse. Il remonte au 9ème siècle et est entouré de bâtiments qui racontent l’histoire de la Sicile, du Moyen Âge à nos jours.

Piazza Archimede




Découvrez nos idées de voyage en Sicile

NOS AUTOTOURS | NOUS CONTACTER |QUI SOMMES-NOUS|

facebook-rotondo
twitter-rotondo
instagram-rotondo